Si le recyclage est maintenant un enjeu écologique bien connu de tous, celui des déchets électroniques est malheureusement souvent oublié. Cependant, la récente prouesse du Togolais Afate Gnikou pourrait bien faire avancer les choses dans ce domaine.

Une initiative brillante

L’Afrique produit chaque année plusieurs milliers de tonnes de déchets électroniques, essentiellement des ordinateurs et des téléphones portables hors d’usage. Le plus souvent, les gens s’en débarrassent sans se soucier de leur potentiel de réutilisation. En effet, la plupart d’entre eux possèdent des pièces ou des métaux qui peuvent être extraits et réutilisés, comme de l’or par exemple.
Afate Gnikou l’a compris, et a construit une imprimante 3D nommée W.Afate 3D Printer à partir de ces déchets électroniques. Elle est commercialisée au prix raisonnable de 500000 francs CFA (environ 762 €). Il souhaite ainsi résoudre à terme le problème des prothèses, peu accessibles au corps médical en Afrique, et faire des décharges pleines de déchets électroniques des magasins de pièces détachées. Il espère également pouvoir ouvrir un atelier plus grand et mieux équipé, et former de jeunes Africains à la fabrication de machines comme la sienne.

Des enjeux multiples

Cette invention est un signe de la volonté africaine d’être indépendante et forte au niveau technologique. L’innovation existe bel et bien en Afrique, et il est certain que le continent saura devenir un géant des nouvelles technologies dans le futur, notamment grâce à de jeunes entrepreneurs et innovateurs tels qu’Afate Gnikou.
L’autre enjeu crucial soulevé ici est bien entendu la préservation de l’environnement. Le défi écologique est sans doute le plus important pour la planète, et ce pour chaque région du monde. L’Afrique est souvent oubliée dans les discussions sur l’écologie, mais le continent a le potentiel pour devenir un leader dans ce domaine durant les prochaines années. L’innovation dont font preuve beaucoup de jeunes Africains fera sûrement naître des idées brillantes pour répondre aux problèmes que sont la gestion des déchets, ou le changement climatique.