UNIVERSITES DE LA RENTREE PRESENCE AFRICAINE – Les identités afro-diasporiques en actes

13 & 14 Octobre, de 11 à 18h
128 rue Lafayette, 75010 Paris

On le sait, et l’actualité récente nous l’a montré à de nombreuses reprises : le sujet des identités noires en France est sensible, complexe, difficile voire polémique. Il ne doit pourtant pas être abandonné à ces seules raisons. Au contraire, c’est précisément parce qu’il pose sinon problème, au moins question, qu’il faut l’aborder, avec rigueur, patience, abnégation. Présence Africaine, depuis sa création au milieu du XXe siècle, s’y attèle, et entend continuer.

Mais de quoi parle-t-on au juste, lorsqu’on évoque les identités noires en France ?

On parle avec la conscience que c’est une définition minimale et incomplète- des manières dont les minorités africaines issues de l’immigration tentent, en France, de trouver leur place, de revendiquer leurs droits et de faire entendre leur voix.

On parle de leur tentative de s’affirmer dans un contexte politique français où les mémoires coloniales ne sont pas encore apaisées ni même affrontées ; où les discriminations raciales à leur endroit subsistent ; où dérivesabusviolencesdérapages se multiplient à leur encontre ; où toute revendication communautaire est d’emblée suspecte, pour ne pas dire disqualifiée.

On parle aussi de l’émergence, à l’intérieur de ces diasporas, de notions et d’idées afro qui traduisent une volonté politique de se redéfinir en toute liberté et de penser les grandes questions sociétales contemporaines en s’appuyant sur des logiciels culturels singuliers donc universels, et non sur un universalisme surplombant et aveugle aux particularismes.

On parle enfin de la recherche, par l’art notamment, de voix et voies pour exprimer une identité plurielle, éclatée, tendue entre plusieurs imaginaires, plusieurs lieux, plusieurs appartenances.

C’est de la vitalité -et de l’urgence- de toutes ces dynamiques, mutations, enjeux, débats au cœur des identités afro-diasporiques en France que Présence Africaine voudrait rendre compte lors de cette deuxième édition de ses Universités de rentrée. Il s’agira d’inviter divers acteurs des mondes universitaire, artistique, associatif, politique à penser, débattre, échanger, pour éclairer cette question.

Et comme grand témoin, nous aurons le plaisir d’accueillir l’écrivain et essayiste américain Ta-Nehisi Coates, dont un nouvel ouvrage vient de paraître. Il nous parlera notamment des années Obama, et de son expérience des luttes contre les violences faites aux afro-américains.

Nous voulons voir « les identités afro-diasporiques en actes ». Le premier que nous posons est de leur dédier un espace pour la réflexion.

Découvrez le programme complet sur leur site: Présence Africaine.