L’Olympique de Marseille vient de signer un partenariat avec l‘Institut Diambars, au Sénégal, présidé par M. Saer Seck.

Le club français envisage de poser une option sur  au moins deux joueurs du centre de formation chaque saison. L’accord a été conclu pour une durée de trois ans, mais le président de l’OM Jacques Henri Eyraud envisage déjà de le prolonger si les résultats sont probants.

Des échanges d’éducateurs et de méthodes entre le club et le centre de formation sont actuellement à l’étude. L’OM prépare un projet de formation à long terme pour que les jeunes joueurs recrutés puissent constituer une véritable pépinière de talents.

L’Institut Diambars, situé à Saly, est une célèbre école de football, sans doute l’une des meilleures d’Afrique. Fondée en 2003 par l’ex-footballeur Jimmy Adjovi-Boco, elle accueille gratuitement 120 pensionnaires de 12 à 19 ans. Elle dispose également d’une équipe professionnelle qui a gagné le championnat sénégalais en 2013.

C’est le premier partenariat de l’institut à l’échelle internationale, ce qui va lui donner une nouvelle ouverture au monde professionnel.

Le rapport historique entre Marseille et l’Afrique a sans doute pesé dans cette association puisque de nombreux joueurs africains sont passés par l’OM.

Le joueur le plus célèbre des Diambars est Idrissa Gana Gueye, qui évolue…au PSG, ennemi héréditaire de l’Olympique de Marseille.