Si vous ne la connaissez pas déjà, Netflix a récemment livré sa nouvelle série sud-africaine « Shadow ».

Il s’agit d’un super-héros qui protège les civils du crime à Joburg, en Afrique du Sud. Shadow lutte ainsi contre le taux de criminalité élevé de Joburg.

Le super-héros est joué par l’acteur sud-africain Pallance Dladla. Shadow ne ressent aucune douleur et possède donc le même super pouvoir que Luke Cage (série Marvel). Il utilise ses pouvoirs spéciaux pour combattre des crimes que le système judiciaire du pays ne peut pas traiter. Lorsque le système judiciaire a fait défaut à la population.

Dans cette série sud-africaine, « Shadow » incarne l’alter ego d’un ancien policier ordinaire.
Après le meurtre de sa fille de six ans, il décide de prendre la loi en main. Dans une interview accordée à Independent Online, Dladla a révélé que la faiblesse du super-héro sud-africain « Shadow » est son cœur. « Physiquement et psychiquement, » dit-il. « C’est un homme qui essaie de se guérir et de se pardonner. Mais il se perd dans cette phase d’autodestruction où il franchit la ligne entre justice et vengeance.

Cette série sud-africaine Netflix comprend huit épisodes. Réalisé par Gareth Crocker. Parmi les principaux acteurs figurent Khathu Ramabulana et Amanda du-Pont.

La bande annonce ici : https://www.youtube.com/watch?v=TquHneoPp6U