Le wax est un tissu traditionnel en coton, imprimé des deux côtés grâce à un système de cire. Même si on a une tendance à associer le Wax à l’Afrique, ses origines viennent de l’Indonésie. Pendant le colonialisme, les anglais et les hollandais ont amené ce tissu javanais en Afrique de l’Ouest dès leur première arrivée dans le continent.

Suite à l’intérêt d’envergure des africains pour ce tissu, les Hollandais se lance dans la production massive de cette matière. Le wax entrait par les ports de Ghana pour être distribué dans toute l’Afrique. L’exportation hollandaise a particulièrement visé les femmes en tant que clients, et ces dernières se le sont approprié totalement. De nombreux styles et motifs ensuite se sont développés.

Un tissu populaire en Afrique

Bien qu’on ait oublié ce tissu pendant des années en Europe, en Afrique il a toujours continué de mener son règne jusqu’à nos jours. Cependant ce n’est que récemment que les grandes marques de mode ont commencé à l’inclure dans leurs collections. Le premier producteur européen de l’imprimé africain, Vlisco assume sa place avec le wax hollandais de la meilleure qualité.

Quant à l’Afrique les leaders de ce marché se trouvent majoritairement dans l’Afrique de l’Ouest avec les motifs changeant pays par pays. Sénégal, Ghana, Bénin, Togo et Niger se prononce comme le meilleur du marché en assurant la production du wax de haute qualité. Ainsi ils visent les couches sociales plus aisées de la région pour rivaliser avec le wax hollandais…