Alors que l’Algérie et le Sénégal s’apprêtent à s’affronter demain au Caire pour la finale de la Coupe d’Afrique des Nations, Portail Afrique ! vous présente la carrière d’Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga.

Né en 1976 à Ziguinchor au Sénégal, il s’installe dans le Val-de-Marne avec sa famille à l’âge de neuf ans. Il y grandit avec son ami Djamel Belmadi, qui entraine actuellement la sélection algérienne et sera donc son rival demain soir. Il commence sa carrière de footballeur au Lille OSC, avant de passer par d’autres clubs prestigieux, comme notamment le Paris-Saint-Germain qu’il supportait étant enfant, ou Birmingham City en Premier League. Pendant toute sa carrière en club, qui s’achève en 2009 au Nîmes Olympique, il ne gagne aucun trophée majeur, mais il est vice-champion de France en 2000 avec le PSG.

Sa carrière en sélection est aussi des plus brillantes. Il joue avec les Lions de la Teranga de 2000 à 2005, et comptabilise 35 sélections pour 1 but. Un de ses principaux fait d’arme en tant qu’international sénégalais est le magnifique parcours de son équipe lors de la Coupe du Monde 2002 en Corée du Sud et au Japon. Il est alors capitaine, et mène son équipe jusqu’en quart de finale. Cette performance n’a été égalée que par deux équipes africaines : le Cameroun de Roger Milla en 1990, et le Ghana en 2010. La même année, les Lions atteignent la finale de la CAN eu Mali, et s’inclinent aux tirs aux but contre le Cameroun. Cissé aura demain une chance de remporter cette finale de CAN qui lui a échappé de si peu quand il était encore sur les terrains.

En 2012, Cissé reprend du service en tant qu’entraineur adjoint de l’équipe nationale olympique, puis il entraine l’équipe des moins de 20 ans en 2013. Il succède en 2015 à Alain Giresse en tant que sélectionneur de l’équipe A. Alors que ce dernier était en négociations peu fructueuses avec la fédération, Cissé demande à « servir son pays » et prend les rênes de l’équipe. Il bat d’ailleurs la Tunisie de Giresse en demi-finale. Si le résultat de la finale de demain est plus qu’impossible à prédire, il est certain qu’au vu du magnifique parcours sénégalais lors de cette CAN, Cissé a bel et bien servi son pays à merveille.