Toni Conceiçao, âgé de 57 ans succède au néerlandais Clarence Seedorf, limogé après la déception de la Coupe d’Afrique des Nations. L’entraîneur portugais prendra ses fonctions en octobre, lors du match amical entre le Cameroun et la Tunisie. Son contrat a été signé jusqu’en 2021, c’est à dire jusqu’à la fin de la CAN, qui sera organisée par le Cameroun.

Toni Conceiçao a joué à Braga et au FC Porto. L’année dernière, il entrainait le CFR Cluj en Roumanie, après avoir coaché Brasov et Astra Ploeski, toujours en Roumanie.

L’essentiel de son activité s’est concentré dans son pays natal, le Portugal (Naval, Amadora, Setubal…). Mais on le retrouve également à Chypre, dans le club de Nea Salamina et à Al Faisaly, en Arabie Saoudite.

Le Cameroun sera donc sa première expérience sur le sol africain.

Sa nomination a été une surprise puisque de nombreux candidats étaient pressentis pour succéder à Clarence Seedorf. Les anciens internationaux Patrick Mboma, Rigobert Song actuellement sélectionneur des moins de 23 ans, Jean-Paul Akono, champion olympique à Sidney avec Samuel Eto’o, ainsi que François Omam-Biyik qui lui, a été nommé adjoint de Toni Conceiçao.

Le français Antoine Kombouaré, ex-entraineur de Lens ou du PSG et l’uruguayen Gustavo Payet étaient également très intéressés par ce poste prestigieux.

Il lui faudra maintenant travailler avec les joueurs des lions indomptables pour parvenir à des résultats satisfaisants en Afrique mais aussi dans la perspective de la coupe du monde.