Une nouvelle, qui ravira les fans africains de football. Le continent, tout entier peut s’en réjouir. Car depuis mardi le Conseil de la FIFA, réuni à Bahreïn, dans sa capitale, a ratifié la proposition formulée le 30 mars dernier par le Bureau du Conseil concernant la répartition des places attribuées à chaque confédération.

Selon, le site « Actu Cameroun », l’Europe verra donc son quota passer de treize à seize qualifiés. L’Asie comptera huit participants. Les zones CONCACAF (Amérique du Nord et Centrale) et CONMEBOL (Amérique du Sud) auront droit à six représentants chacun. L’Océanie est assurée d’avoir un qualifié. Un total de 46 équipes, pour ce mondial qui s’avère d’ores et déjà intéressant.

Les deux derniers tickets seront mis en jeu dans un tournoi de barrage à six équipes (une équipe par confédération, à l’exception de l’Europe, et une équipe issue de la confédération du pays hôte, organisé dans le(s) pays hôte(s) de la Coupe du Monde. Le pays hôte quant à lui, serait automatiquement qualifié pour le Mondial et sa place serait déduite du quota alloué à sa confédération.

La répartition des places pour la Coupe du Monde 2026, se fait comme suit :

Afrique : de 5 — 9 places directes

Asie : de 4,5 — 8

Europe : de 13 — 16

Amérique du Nord et Centrale : de 3,5 — 6

Océanie : de 0,5 — 1

Amérique du Sud : de 4,5 — 6