Quand on parle de pyramides, c’est d’abord les merveilles du plateau de Gizeh qui nous viennent à l’esprit. Néanmoins, l’Égypte n’est pas le seul pays qui renferme des pyramides, et il n’est pas non plus le pays qui en a le plus. Ici on parle du Soudan, accueillant plus de 220 pyramides au nord du pays, un nombre doublant celui de l’Égypte.

Dans l’ancienne région de Nubie, au nord du Soudan, les pyramides nubiennes témoignent d’une civilisation proche de celle des pharaons égyptiens. On dénombre quatre grandes nécropoles dans cette région qui borde le Nil : El-Kurru, Nouri, Djebel Barkal et Méroé. C’est ici que des rois et reines furent enterrés durant l’Antiquité. Chaque nécropole représente des similitudes, par sa culture, son économie, sa politique ou son système militaire avec l’Égypte antique.

Quant à l’architecture de ces pyramides nubiennes, elles sont plus petites, mais aussi plus pointues que leurs équivalentes égyptiennes. Alors que les premières forment un angle de 70°, les secondes sont inclinées de 40° à 50°. De plus, les édifices nubiens sont d’un aspect plus sombre en raison d’une teneur en fer plus élevée dans les roches utilisées pour leur construction.

Un lieu non fréquenté par les touristes

Les pyramides qui sont les mieux préservées se trouvent à Méroé. Ces dernières sont même inscrites au patrimoine mondiale de l’UNESCO depuis 2011. Cependant, même si cette région représente historiquement une valeur gigantesque, l’endroit demeure dans l’oubli. En effet, ces lieux ne sont pas fréquentées par les touristes en raison de la situation politique instable du pays.…