« Créer un pont entre le Congo, la diaspora et les amis du Congo »

Tel est l’objectif de l’association Congo Na, créée il y a tout juste 3 ans par des passionnés de l’Afrique et notamment de la République Démocratique du Congo et de la République du Congo.

Congo Na, et sa fondatrice Charlotte Kalala, prend à cœur en effet à cœur de dépeindre et célébrer un Congo plein de force et de compétences, en dehors des clichés qu’on lui assigne généralement, et de fédérer par la même occasion la diaspora présente dans la région.

Et c’est avec cette perspective-là que se tient ce week-end la 3ème édition du Congo Na Paris, et plus précisément le 18 et 19 mai à l’espace Charenton, dans le 12ème arrondissement.

Les différentes activités (tables rondes, expositions, animations culturelles, concerts, etc) s’enchainent autour des thématiques du business, du tourisme, de la culture, de la dynamique sociale et de la gastronomie. Les ateliers et débats sont, eux, animés par des professionnels, acteurs économiques et entreprises ; parmi eux, l’on note notamment la présence d’Emilia Mambissa, directrice marketing du webzine Femme d’Influence, ou encore la Rawbank.

Charlotte Kalala prend la parole au micro de l’émission Entre Temps et parle plus en détails de cette initiative qu’est le salon du Congo Na.

Ce salon est donc une belle occasion de s’immiscer le temps d’une ou deux journées dans la culture congolaise et d’en savoir davantage sur la culture, le dynamisme sociétal ainsi que les initiatives et projets novateurs de cette région de l’Afrique.

Pour plus d’informations sur le salon, ses exposants et sa programmation.