Elle est un véritable phénomène au Ghana, et fait également parler d’elle à l’internationale. A 10 ans, Erika Tandoh, dit « Dj Switch » fait danser tout le pays.

Voila un parcours bien atypique! En un an Erika Tando est devenue une star. Celle qu’on appelle « la plus jeune Dj en Afrique » fait le tour des radios et plateau télé.

En mai elle est récompensée lors des Ghana DJ awards pour le prix de la « révélation de l’année ». Par la suite, une vidéo de la BBC relatant le parcours d’Erika devient virale. Depuis, sa notoriété s’étend au-delà même du continent. Le célèbre rappeur et acteur américain Commons a notamment partagé sur les réseaux sociaux l’histoire d’Erika. «Découvrez l’incroyable fille de 10 ans, Erica Tandoh, DJ Switch du Ghana. Merveilleuse…»

Erika explique avoir commencé quand elle avait 9 ans. Passionnée de musique depuis toute petite, Erica empruntait le casque de sa maman pour écouter et mixer ses morceaux préférés, comme le raconte le site BuzzGhana. En 2017, avec le soutien de sa mère et l’aide d’un DJ professionnel, elle participe à une émission de télé-crochet pour enfants. Cela s’avère être un franc succès. A 9 ans, elle remporte le concours et devient la coqueluche de la presse et des réseaux sociaux.En avril elle sort son premier single dans lequel elle chante avec sa mère.

Un autre choix de carrière

Malgré ce succès précoce et sa passion pour la musique, Erica Tandoh envisage une tout autre carrière pour plus tard. « DJ est ma passion, mais ce que je veux c’est devenir gynécologiste car je veux aider les femmes » confie-t-elle à la radio BBC.

Si le chemin est encore long avant de pouvoir changer la vie des femmes, DJ Switch, ou « Dj Changer » en français, voit dans la musique une manière d’aider les personnes autour d’elle. “J’ai choisi ce nom parce que je change la vie des gens en leur communiquant du bonheur, explique-t-elle.