Près de la capitale Abuja, une association de développement pour les énergies renouvelables s’est lancée dans la construction de maison réalisées à partir de bouteilles en plastique.

Plus de 200 000 bouteilles ont été nécessaires pour construire la plus grande maison.

Les bouteilles sont remplies de sable puis sont empilées les unes au-dessus des autres : elles sont cimentées avec de l’argile ou du mortier.

Ce système permet de réduire considérablement la pollution par les plastiques.

Il faut rappeler ici le fléau que représentent ces déchets. Outre la pollution des sols, on finit par les retrouver dans les océans où ils mettent en péril de nombreuses espèces animales (près de 690 d’après la Surfrider Foundation Europe).

Les fragments de plastique détériorés, avalés par les animaux dégradent leur état de santé et par conséquent celui des hommes puisque nous consommons une partie de ces poissons.

Ainsi cette initiative permet de collecter, stocker puis utiliser ces bouteilles. Ces logements bon marché, résistants à des conditions climatiques parfois difficiles et d’une construction rapide aide la population à se loger dans de meilleures conditions.