La chanteuse cap-verdienne Cesária Évora a su, grâce à ses chansons, représenter le Cap-Vert mieux que personne aux yeux du monde. Retour sur la carrière cette diva à la voix rauque qui a popularisé la morna à l’échelle mondiale.

Un début local

Cesária Évora nait en 1941 à Mindelo, sur l’île de Sao Vincente. Alors qu’elle est âgée de sept ans, son père décède, et elle passe les six années suivantes dans un orphelinat, ou elle commence son apprentissage du chant.
A seize ans, elle commence à chanter de la musique traditionnelle dans des bars et des cafés locaux. C’est sa rencontre avec Gregorio Gonçalves, un guitariste, qui la propulse sur le devant de la scène. Ses premiers passages radio la font connaître dans tout l’archipel. Elle enregistre ses premiers disques, édités aux Pays-Bas et au Portugal.

Une pause, puis le renouveau

A l’indépendance en 1975, elle suspend sa carrière à cause de la fermeture de nombreux établissements ou elle se produit habituellement. Mais en 1985, elle enregistre un album en compagnie d’autres artistes cap-verdiennes pour célébrer les dix ans de l’indépendance. Elle rencontre en 1987 José da Silva, français d’origine cap-verdienne, qui devient son manager. Elle enregistre peu après son album La Diva aux pieds nus, ce qui deviendra aussi son surnom.
Dans les années 1990, sa carrière devient pleinement internationale En 1992, sa chanson Sodade devient son plus grand tube. Elle chante avec de grands interprètes comme Marisa Monte et se produit partout dans le monde. Elle gagne en 2004 un Grammy Award pour le meilleur album de world music, dont elle est devenue une icône, pour Voz d’Amor.

Une influence indéniable

Cesária Évora décède le 17 décembre 2011 à Sao Vincente. Le gouvernement du Cap-Vert décrète alors un deuil national de trois jours, et rebaptise de son nom l’aéroport de Mindelo. En 2013, le chanteur belge Stromae lui rend hommage dans sa chanson Ave Cesária de son album Racine Carrée. Ces quelques hommages parmi tant d’autres montrent à quel point la Reine de la morna a influencé la musique mondiale, et a su représenter son pays et l’Afrique.