L’ancienne Miss Tanzanie et actrice, Wema Sepetu a été reconnu coupable de possession et d’usage de drogues illicites et a été condamné à une amende de 439 $ US ou à un an d’emprisonnement. Seputu fait partie de plusieurs célébrités accusées de toxicomanie.

Wema a été libéré quelques heures seulement après avoir été condamné. L’actrice, qui est une ancienne petite amie de l’artiste de Bongo Flava, Diamond Platnumz, avait été tôt vendredi matin reconnu coupable de deux chefs d’accusation de possession et d’abus de drogue par un tribunal de Dar es Salaam. L’actrice a choisi de régler son amende en faisant son paiement vers midi pour assurer sa liberté. Cela a été confirmé par son avocat Alberto Msando.

Voir aussi notre article : Bongo Flava : le genre de musique préféré des tanzaniens

« Ma cliente Wema Sepetu a été reconnue coupable de deux charges et elle avait le choix de payer l’amende ou d’aller en prison pour une année. Je voudrais confirmer que ma cliente a payé l’amende de 2 millions de Tsh et après avoir fait cela, elle est désormais libre « , a déclaré Msando.

Msando a toutefois fait la morale à l’actrice tout en l’exhortant à envisager d’être un meilleur modèle pour ses fans.

« Si nous voulons être honnêtes, nous avons un problème avec nos célébrités, la majorité d’entre elles sont dans la drogue, elles sont habituées à ce genre de jugements indulgents et c’est pourquoi elles ne semblent pas dérangées. Pour Wema, je m’attends maintenant à ce qu’elle soit un véritable modèle et prêche contre l’usage de la drogue», a déclaré l’avocat.

En février, la police tanzanienne a lancé une campagne de répression contre des célébrités qui auraient été impliquées dans le trafic de drogue, leur demandant de se présenter à la police centrale de Dar es Salaam pour être interrogées.