Depuis 2007, l’Union Africaine a lancé un projet de Grande Muraille Verte. Ce projet vise à protéger la zone sahélienne, aujourd’hui menacé par l’accélération de la désertification et la surexploitation des terres pour l’élevage et l’agriculture.

Le Sahel est une zone s’étendant d’est en ouest du continent africain et représente une surface de 15 km de large sur 7 800 km de long. Ceci est autant d’espace à reverdir, le projet a une ampleur gigantesque.

La réussite de ce projet repose sur la participation des 11 pays constituant la zone concernée. Ainsi, des pays tels que le Sénégal ou le Tchad apporte leurs pierres à l’édifice pour restaurer les terres menacées sur leur territoire.

Cependant, les objectifs fixés par les différents pays n’ont pas été remplis et seulement une petite partie de la zone a été reboisée depuis 2007. Il reste encore un long chemin à parcourir avant de pouvoir sauver le Sahel de la désertification.