Le mercredi 17 juin s’est tenue une réunion entre la Chine, l’Afrique du Sud (dont le président, Cyril Ramaphosa est président de l’Union africaine) et le Sénégal. Elle avait pour but de renforcer les relations et la coopération de la Chine et de l’Afrique dans la lutte contre le coronavirus.

Le président de la Chine, Xi Jinping (sur la photographie), a annoncé durant celle-ci l’annulation des « prêts sans intérêts ». La Chine va également accorder aux nations africaines les plus touchées par la crise sanitaire un délai supplémentaire de la suspension de la dette.

La volonté du président chinois reste de conserver des « consultations amicales » et « de mettre au point des arrangements pour des prêts commerciaux » avec le continent africain.

En matière sanitaire, Xi Jinping a déclaré que les pays africains seront parmi les premiers à recevoir un vaccin chinois contre le coronavirus.