Même en tant qu’adulte, on peut parfois se retrouver face à des questions et des inquiétudes lorsqu’il s’agit d’en savoir plus sur le Covid-19.

Les jeunes enfants, à partir d’un certain âge, sont confrontés à la même situation. En tant que parent, on souhaite bien souvent les protéger du côté négatif du monde mais ce n’est pas forcément la meilleure stratégie car les questions persistent et elles restent en plus sans réponses. Pour autant, il y a des manières de leur expliquer ce qui se passe en ce moment qui diffèrent de celles employées entre adultes.

Quelques conseils en provenance de l’UNICEF

1.
Si votre enfant pose des questions c’est qu’il a, au moins, une vague connaissance du virus. Essayez d’établir ce qu’il sait déjà / pense déjà savoir pour que cela serve de base à la discussion.

2.
Répondez le plus honnêtement possible en trouvant le juste milieu : dîtes leur la vérité mais sachez les rassurer.

3.
Il est important de donner des faits véridiques afin de justement leur faire appliquer les gestes barrières : tousser / éternuer dans son coude, se laver les mains et se tenir à distance des autres. Les enfants sont un vecteur du virus et une partie importante de la limitation de la propagation du virus passe par eux (d’où la fermeture des écoles).

4.
Passez des moments de détente ensemble. Le confinement oblige de nombreuses personnes à rester chez elles. Jouer et passez du temps avec ses enfants permet de les rassurer, de les faire se sentir mieux et surtout de les mettre en confiance pour qu’ils ne restent pas renfermés sur eux avec leurs inquiétudes.

Le fait est que la période que nous vivons est assez spéciale ; et la traverser en essayant de la comprendre le plus possible facilite la tâche.